Équilibrer les relations avec nos parents

woman-1797870_1920

Atelier : Équilibrer les relations avec nos parents

Pour qui?

Cet atelier s’adresse à ceux qui souhaitent travailler sur les relations avec ses parents pour s’apaiser et trouver son équilibre personnel vis-à-vis d’eux.

Prérequis

Volonté et motivation de s’impliquer personnellement et émotionnellement dans la formation.

Objectifs de la formation

  • ✔ Découvrir la vision vectorielle sur les rapports avec nos parents, notre devoir envers les ainés ;
  • ✔ Trouver les clés de compréhension de ses difficultés relationnelles avec  les  parents ;
  • ✔ Avancer sur son chemin de pardon ;
  • ✔ Se débarrasser de la culpabilité par rapport à ses parents
  • ✔ S’apaiser dans ses relations avec les parents.

Comment?

  • • En 2 rencontres de 3 heures espacées pour favoriser l’assimilation du contenu et l’auto-observation.
  • • Le groupe est limité à10 personnes.
  • • Par des méthodes pédagogiques diversifiées :  exposés théoriques, réflexions individuelles et collectives, techniques narratives…
  • • Dans une attitude de non jugement et de confidentialité, de respect et de bienveillance.
  • Découvrir la vision vectorielle sur les rapports avec nos parents, notre devoir envers les ainés. Rapports avec nos parents aux yeux de la société. Où s’arrête notre devoir devant l’Humanité?
  • Difficultés relationnelles avec nos parents. Risques d’incompréhension selon les profils vectoriels de chacun.
  • Rancunes et difficultés de pardonner aux parents nos blessures et nos manques de l’enfance. Conscientisation émotionnelle.
  • Les rôles de l’enfant et du parent : besoins cachés.
  • Dialogue avec nos parents en position de « égal à égal »

Tarif particulier : 100€

Tarif pour les vectorisants : 95€

Ce tarif comprend les frais d’animation pour les 2 rencontres de 3 heures, les supports à chaque séance, ainsi que les conseils personnalisés si besoin.

« De mon enfance à aujourd’hui les relations avec mon père ont toujours été compliquées et au fil des années quasi inexistantes… Malgré ce faible lien, l’annonce de sa maladie m’a beaucoup fragilisé, j’ai été envahie par un sentiment de mal-être et de culpabilité par rapport à lui. Le travail autour des vecteurs m’a permis de comprendre ce qui m’arrivait, m’a donné la force de revoir mon père, m’a apporté la paix avec lui, si imparfait soit il, et la paix avec moi-même. »

“J’ai pu comprendre, peut-être pour la première fois, ma mère et l’origine de son attitude envers moi. Auparavant, je ne ressentais que de la souffrance, de la douleur – pendant l’atelier j’ai ressenti de l’empathie envers elle. C’était inhabituel, déculpabilisant et apaisant. Merci.”

“J’ai cherché à pardonner ma mère…et j’ai conscientisé qu’il n’y avait rien à pardonner! C’est une libération!”

“Ce qui m’agaçait chez ma mère, désormais ne m’agace plus. Je comprends, j’accepte, j’accueille. Nos relations ont vraiment changé.”

Formation à la demande

Cette thématique vous intéresse? Je conçois votre formation adaptée à vos besoins.